Sam au Jardin

Le Seringat ou Jasmin des poètes : le plus parfumé

0
Seringat à l'entrée de la maison en mai ©samaujardin

Seringat à l’entrée de la maison pour profiter de son parfum ©samaujardin

Pour sa floraison et son parfum, le Seringat est à conseiller pour tous les jardins

On l’appelle le Jasmin des Poètes tant ses fleurs abondantes sont très parfumées. Un parfum ressemblant pourtant à celui des fleurs d’oranger.

Sa floraison exceptionnelle en mai-juin et sa grande facilité de culture en font un arbuste incontournable.

 

Le Seringat commun, Philadelphus coronarius

  • Class. : Hydrangacées
  • Genre : Philadelphus
  • Espèce : Philadelphus coronarius
  • Nom commun : Seringat, Jasmin des poètes
  • Nom anglais : Mock-Orange
  • Origine : Europe du sud, Asie mineure
Le genre Philadelphus comprend une soixantaine d’espèces provenant de l’hémisphère nord et des zones tempérées.
Son nom provient du grec phyla -‘qui aime’- et de delphos -‘frère’- car ses ramures auraient tendance à se rapprocher. Quant au nom spécifique de coronarius, il provient du latin corona pour les couronnes parfumées réalisées dans l’antiquité avec ses fleurs.

Pour quelle utilisation ?

Seringat, Jasmin des Poètes, Philadelphus ©samaujardin

Les fleurs très parfumées du Seringat ou Jasmin des Poètes ©samaujardin

Le Seringat se prête à toutes les utilisations au jardin à condition qu’il soit en situation ensoleillée au moins toute la matinée.
On peut le planter en isolé et laisser son port naturel retombant. Ou bien le planter en haie libre et le tailler en conséquence, parmi des congénères ou d’autres arbustes fleuris.

Il peut convenir aussi à une plantation en terrasse, en grand pot ou grande jardinière. Dans ce cas, il faudra veiller à un arrosage régulier, mais avec un bon drainage pour éviter de détremper la motte et noyer les racines.

 

 

Culture du Seringat

Fiche PlantePlantation et SolExpositionTailleNuisibleSoins

 

 

Plusieurs variétés de Seringat

Il existe de nombreuses variétés selon la provenance ou selon les hybridations. On a vu le P. coronarius de mon jardin, avec sa floraison blanc crème très parfumée, mais il existe aussi :

  • Philadelphus x lemoinei ‘Manteau d’Hermine’ : une variété aux branches arquées, plus petite, et convenant particulièrement en pot ou dans les petits jardins. Ne dépassant pas 1m50.
  • Philadelphus coronarius ‘Variegatus’  : au feuillage panaché, vert marginé de crème.
  • Philadelphus x lemoinei ‘Dame Blanche’ : avec ses fleurs semi-doubles.

 

 

Le saviez-vous ?
En langage des fleurs, celles du Seringat sont synonyme de la mémoire, sans doute en raison de son parfum si persistant.

 

Si vous avez aimé, prenez 1 seconde pour partager 😉 :

Vous en pensez quoi ?