Sam au Jardin

L’ Hibiscus, tropical mais pas que !

0
Mon Hibiscus rosa sinensis, "rose de Chine"

Mon bel Hibiscus rosa sinensis – En véranda l’hiver et sur la terrasse en été.

Voici un arbuste très florifère comptant pas moins de 200 espèces et plus de 30 000 variétés

Provenant de l’Asie du sud-est et des îles polynésiennes, il nous a été rapporté en Europe au XII°s par les Maures.

Ses fleurs évoquent les îles et elles sont d’ailleurs la fleur nationale de la Malaisie et de Hawaï.

Certaines sont plutôt des plantes tropicales et sont à cultiver en intérieur  : H. coccineus, H.moscheutos, H. rosa sinensis.
D’autres se plaisent au jardin dans nos contrées, dont le plus résistant est l’hibiscus syriacus.

 

Certaines variétés sont connues pour leurs propriétés médicinales.
L’Hibiscus est très apprécié pour ses grandes fleurs, éphémères, mais très abondantes.

 

Hibiscus rosa sinensis

L’Hibiscus d’intérieur, appelé « Rose de Chine » ou « Fille des îles », peut fleurir de mars en novembre s’il est en situation lumineuse.

Différents cultivars du h. rosa sinensis

Différents cultivars du rosa sinensis – © www.wellgrowhorti.com

Il existe de nombreux cultivars, aux coloris variés et aux fleurs simples ou doubles, de cet arbuste pouvant atteindre 3m, et dont le port arrondi est souvent aussi haut que large.

Etonnant :

En Jamaïque, il est surnommé « la fleur à chaussures » : une pâte produite à partir de ses fleurs sert à faire briller les chaussures !

En Chine, sa sève était utilisée pour la teinture.

 

 

 

 

 

Hibiscus Syriacus

Cette espèce provient aussi de Chine et d’Inde, mais son nom « Syriacus » indique qu’il est arrivé en Europe via la Syrie (au XVI°s).

Hibiscus syriacus 'oiseau bleu'

Mon Hibiscus syriacus ‘oiseau bleu’ en Juillet

Cette variété, aussi nommée « Ketmie des Jardins » ou « Althéa », peut être cultivée dans nos jardins, car elle resiste à des températures allant jusqu’à -15°c ! J’adore son bois à l’écore grisâtre.

Là aussi, de nombreux cultivars existent. Le plus connu, et celui que je préfère pour la couleur de sa floraison, est la variété « oiseau bleu ». Il fleurit du début de l’été jusqu’à l’automne.

Il pousse assez rapidement et peut atteindre 3 m de haut. Il doit être installé plutôt au soleil ou même à mi-ombre, et surtout à l’abri des vents froids.

 

Mon Hibiscus syriacus en situation

Mon Hibiscus syriacus en pleine floraison en juillet

Fleur de mon hibiscus syriacus 'oiseau bleu'

Fleur de mon hibiscus syriacus ‘oiseau bleu’

 

Etonnant :

Le nom hibiscus vient du grec ‘hibiscos’ qui veut dire guimauve.

 

– Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir –  

 



Voilà donc un arbuste fleuri qui nous apporte une ambiance tropicale à la maison comme au jardin.

 

Et en cadeau, pour avoir lu jusque là, un petit tableau récap :

 Hibiscus rosa sinensisHibiscus Syriacus
Autres noms"Rose de Chine", "Fille des îles""Ketmie des jardins", "Althéas"
FamilleMalvacéeMalvacée
CultureEn intérieur ou en extérieur pour jardin méditerrannéenEn extérieur
FeuillagePersistant si cultivé en intérieur ou climat favorableCaduc
ExpositionLumineuseSoleil, mi-ombre
PlantationTerreau riche et léger (terreau pour géraniums par exemple)Pleine terre
FloraisonMars à novembreFin du printemps au début de l'automne
ColorisJaune, abricot, saumon, rose, rouge… Blanc, bleu, mauve, violet, rose …
CroissanceMoyenneRapide, 30 à 40 cm par an
ArrosageArrosage régulier mais atendre que la terre du pot sècheEn été en cas de chaleur
EngraisEngrais pour plantes fleuries en période de croissance (fin janvier/début février)Pas nécéssaire si la terre est bien riche
TailleTaille douce en hiverA la fin de l'hiver, on peut rabattre jusqu'à 2/3 des branches
RempotageEn mars, dans un pot légèrement plus grand. Il aime être à l'étroit.-
MultiplicationBouturage possibleBouturage en mai-juin ou en août
Autres infosOn peut le sortir en terrasse à l'abri des vents de mai à septembre.

Vous en pensez quoi ?