Sam au Jardin

Des chenilles dévorant le buis : la pyrale

1
La Pyrale du Buis

La Pyrale du Buis

 

En un temps record, de terribles chenilles originaires d’Asie ont dévoré ma bordure de buis. Le coupable : La Pyrale.

 

Il s’agit de la pyrale du buis, un papillon de nuit considéré récemment comme espèce invasive. Et il est mortel pour le buis qu’il mange sans relâche et dans lequel il loge, pond ses oeufs et hiverne en cocons.

 

 

Arrivé en France en 2007 ou 2008, il ne cesse de faire parler de lui dans tous les jardins tant sa présence est ravageuse pour nos buis.

N’ayant pas de prédateurs, les chenilles et leurs larves, se concentrent sur les bordures et buis en boule, tissent des toiles autour et laissent de nombreuses déjections sur le sol.

Il est donc assez facile de les repérer si bien sûr on prête attention à nos jardins. La chenille n’est pas urticante et on peut la retirer manuellement.

Mais généralement, le plan est tellement infesté qu’il devient impératif de traiter à l’insecticide (entre mars et septembre).

 

Buis attaqué par la Pyrale

Buis attaqué par la Pyrale

 

Il semblerait qu’un produit naturel à base de Bacillus thuringiensis (un micro-organisme vivant qui agit par ingestion) soit efficace; on le trouve en jardinerie.

Il est important de bien appliquer le produit à l’intérieur du buis et sous les feuilles où les chenilles se cachent.

Et pour aider les buis à récupérer : bien les arroser et leur donner de l’engrais.

 

 

 

Si vous connaissez d’autres moyens efficaces de prévenir ce genre d’attaque, n’hésitez pas à en faire part – dans les commentaires ci-dessous.

One Comment

  1. POINEAU

    Bonjour,

    Pour information : de retour de vacances, j’ai constaté une attaque de la pyrale du buis sur un buis commun mais aussi sur un fusain du japon.
    Cette attaque s’est produite à Cachan dans le Val-de-Marne août 2013.
    J’ai récupéré toutes les chrysalides et j’ai appliqué un traitement contre les chenilles.
    D. Poineau

    Répondre

Vous en pensez quoi ?